Collecte et décontamination des déchets souillés par le PCB

Nature et origine

Les PCB (PolyChloroBiphényles) et les PCT (PolyChloroTerphényles) sont des produits organiques chlorés plus connus sous l'appellation commerciale de ""Pyralène"". Ils ont été largement utilisés avant les années 1980 comme lubrifiants dans les turbines et les pompes, dans la formation des huiles de coupe pour l'usinage du métal, les soudures, les adhésifs, les peintures et les papiers autocopiants sans carbone.

La production de PCB a été interdite dans les années 80 lorsqu'il est apparu qu'ils représentaient un danger pour l'homme et pour l'environnement. Notamment sujet à la bioaccumulation, ils persistent durablement dans l'environnement et sous certaines conditions, dégagent des dioxines.

Tout produit ou préparation dont la teneur en PCB ou PCT est supérieure à 0,005 % en masse, c'est-à-dire plus de 50 parties par million (50 ppm) est juridiquement considéré comme PCB. De plus, est réputé contenir des PCB tout appareil en ayant contenu (sauf s'il a fait l'objet d'une décontamination et qu'il n'en a pas reçu ultérieurement).

Les déchets pouvant contenir du PCB sont encore nombreux : transformateurs, condensateurs, appareils utilisant le PCB ou PCT comme diélectrique. Lors des démontages et démantèlements d'installations industrielles, certains appareils et réseaux peuvent contenir des fluides contenant des PCB et PCT. Additifs ignifugeants et agents plastifiants ou adhésifs (encres, revêtements de surface, adhésifs) dans du matériel antérieur à 1979.

Règlementation

Le Décret 02/02/87 modifié fixe les conditions de mise sur le marché, de l'utilisation et d'élimination des PCB et PCT. Cette réglementation est également complétée par un ensemble d'arrêtés, dont l'arrêté du 26 février 2003 qui définit le plan de décontamination et d'élimination des appareils contenant des PCB et PCT.

Préconisation

Les PCB et PCT sont considérés comme un des 10 polluants organiques les plus persistants par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE). 
Ils présentent de graves inconvénients pour l'environnement et pour l'homme.

La décontamination des appareils, outils et matériaux ayant été en contact avec les PCB et PCT doit être confiée à des entreprises de traitement agréées.

Grâce à notre savoir-faire reconnu et la mise en œuvre d'un procédé innovant, notre filière APROCHIM assure la collecte, le traitement et le recyclage des déchets pollués par les PCB.

Nous analysons vos déchets pollués avant devis ou à réception sur site, en dépistant les PCB par spectométrie de fluorescence X et en déterminant leur teneur par chromatographie en phase gazeuse.

Valorisation

Une innovation APROCHIM :

Le process de traitement des déchets souillés par les PCB et PCT, mis au point par notre site APROCHIM est unique en France et très innovant. Il utilise une technique de désorption par vide poussé. Cette technique permet une réduction significative de la toxicité et des quantités de déchets produits par le traitement.

En savoir plus

Le traitement des déchets souillés par le PCB (APROCHIM).

Collecte et décontamination des déchets souillés par le PCB