Traitement et recyclage des huiles souillés par le PCB

Nature et origine

Les PCB et PCT sont des produits organiques polychlorés, aussi appelés « Pyralène ». Leur production a été interdite dans les années 80 lorsqu'il est apparu qu'ils représentaient un danger pour l'homme et pour l'environnement.

Certaines huiles hydrauliques usagées peuvent être souillées par le PCB (par exemple, lors de la vidange d'un réseau de fluide caloporteur ou d'une fuite de diélectrique).

Toute préparation dont la teneur en PCB ou PCT est supérieure à 0,005 % en masse, c'est-à-dire plus de 50 parties par million (50 ppm) est juridiquement considérée comme PCB.

Règlementation

Le Décret 02/02/87 modifié fixe les conditions de mise sur le marché, de l'utilisation et d'élimination des PCB et PCT. Cette réglementation est également complétée par un ensemble d'arrêtés, dont l'arrêté du 26 février 2003 qui définit le plan de décontamination et d'élimination des appareils contenant des PCB et PCT.

Préconisation

Le traitement des huiles minérales ayant été en contact avec les PCB et PCT doit être confié à des entreprises de traitement agréées.

Notre filière APROCHIM assure sur tout le territoire la collecte et le traitement des déchets contaminés par le PCB (huiles et gravats souillés par le PCB, transformateurs et condensateurs).

Valorisation

Une innovation APROCHIM :

Le processus  de traitement du Groupe CHIMIREC neutralise le polluant qui sera soit déchloré en interne, soit incinéré par notre centre d'incinération partenaire. Les produits décontaminés (< 50 ppm) et séparés sont valorisés dans des filières spécialisées.

Débouchés des liquides :

  • valorisation des huiles ;
  • synthèse d'acide chlorhydrique ;
  • valorisation énergétique.

En savoir plus

Le traitement des déchets souillés par le PCB (APROCHIM).

Traitement et recyclage des huiles souillés par le PCB