Collecte et recyclage des DTQD : Déchets Toxiques en Quantités Dispersées

Nature et origine

On classe comme DTQD les déchets toxiques produits en petite quantité par des producteurs dispersés :

  • peintures, vernis, colles, acides, produits chimiques de laboratoire, fréons, solvants, sels métalliques...
  • produits par PME/PMI, artisans, laboratoires...

Ces produits constituent un risque pour la santé et l'environnement. Ils sont souvent mal identifiés, mal stockés et polluent les ordures ménagères ou les effluents urbains, dont les modes de traitement ne sont pas adaptés à ces substances toxiques.

Règlementation

Les DTQD sont soumis à la réglementation générale en matière de déchets dangereux.

Préconisation

Les DTQD ne doivent être ni abandonnés, ni rejetés dans le milieu naturel, le réseau d'assainissement ou les ordures ménagères, ni brûlés à l'air libre. Le détenteur de DTQD doit :

  • assurer l'identification des déchets ;
  • séparer les produits incompatibles ;
  • stocker séparément les produits dans des sur-conditionnements étanches.

Il est à signaler que certaines déchetteries peuvent accepter les DTQD issus de l'artisanat.

Valorisation

Les DTQD suivent les mêmes filières que les déchets dangereux produits en plus grandes quantités :

  • unités d'incinération des déchets dangereux ;
  • traitement physico-chimique ;
  • centre de stockage de déchets dangereux. En fonction de leurs caractéristiques certains déchets pourront être valorisés (régénération des solvants...).

Les plus de CHIMIREC :

Audit de vos besoins, mise en place de contenants adaptés, prestation de tri/conditionnement par nos chimistes, organisation des collectes ADR (réglementation pour le transport des matières dangereuses), regroupement, traitement et valorisation : nous vous accompagnons dans la prise en charge des DTQD.

Collecte et recyclage des DTQD